Fan de Spa-Francorchamps

  • Spa Classic 2016

    Voici quelques vidéos du Spa Classic 2016, un des plus beaux meeting de voitures historiques:

    Les différents plateaux en présence:


    La mélodieuse Peugeot 905 V10 Group C:


    La Ford F3L présente aux 1000km de Spa 1968:


    Le mythique Porsche 908 LH précédent la 917:


    La belle Jaguar XJR14 Silk Cut:


    La Porsche 908/03:


     

  • Spa Classic, venez nombreux!

    12919900_1029339000455834_1812997567670088789_n.png

    "Une semaine à peine après le WEC, Spa-Francorchamps va connaître son premier meeting historique d'envergure cette année, avec le Spa Classic cher à Patrick Peter et ses équipes. Comme le veut la tradition, le prestige sera de mise, avec des compétitions de haut niveau, de nombreux concurrents belges, mais aussi et surtout des paddocks totalement aux couleurs de l'événement et de ses partenaires. Toujours impressionnant... 

     

    Catégories phares de Peter Auto, le Classic Endurance Racing (CER) sera de nouveau divisé en deux plateaux, avec le CER1 (54 engagés dont une majorité de Lola T70 et Chevron de tous types), et le CER2 (31 voitures annoncées, avec un duel pour la gagne entre Lola et Chevron). Pour ce qui est des concurrents belges en CER1, on pointe Anthony Schrauwen et sa superbe Lotus 30, Christophe Van Riet et Fred Bouvy sur Porsche 911 3.0 RS, et Stephan Meyers et sa Porsche 911 RSR 2.8. En CER2, Nicolas D'Ieteren alignera une Porsche 935 K3, bolide qui sera aussi celui de Stephan Meyers, tandis que Christian Bouriez se produira avec son habituelle Ferrai 512 BB LM. Deux courses de 60 minutes figurent au programme. 

     

    Désormais intégré aux événements Peter Auto, le Group C Racing rassemblera 23 Protos C1 et C2, avec en guise d'attraction la Peugeot 905 Evo1 du Suisse Dominique Guenat, mais aussi la Jaguar XJR-14 de Christophe D'Ansembourg ! Eric De Doncker alignera une Spice SE90C et Thomas Dozin son habituelle Spice SE88C. Deux fois 45' sont prévues. 

     

    Toujours impressionnant, le peloton des Sixties Endurance rassemblera pas moins de 75 bolides, avec dans la liste des engagés Anthony Schrauwen et le Hollandais Jan Gijzen sur Lister Jaguar Knobbly, Christian Dumolin et Christophe Van Riet sur Shelby Cobra, Stephan Meyers et le Suisse Marc de Siebenthal sur Porsche 911 2.0, Michel Verliefden sur Aston Martin DB2, Eric Mestdagh et Pierre-Alain Thibaut sur Lotus 15, Christian Bouriez sur Alfa Romeo 1600 GTA, Olivier Blanpain et Vincent Janssens sur Austin Healey 100/4, ainsi que Serge Libens et Jean-André Collard sur Austin Healey 3000. La course, de 120 minutes, aura lieu samedi de 18h20 à 20h20. 

     

    Les amateurs de belles italiennes profiteront du Trofeo Nastro Rosso, avec 17 voitures annoncées pour deux joutes de 35 minutes le dimanche. Le Belge Vincent Gaye comptera parmi les tout gros favoris avec sa Ferrari 275 GTB/C, mais il conviendra de tenir à l'oeil Christian Dumolin avec sa Ferrari 250 GT Berlinetta. A noter la présence du Brésilien Carlos Monteverde avec la Ferrari 250 LM, ainsi que celle de l'Autrichien Martin Halusa, sur la célèbre Ferrari 250 GT 'Breadvan'.

     

    Enfin, l'Heritage Touring Cup, véritable ode aux voitures de tourisme, proposera une course de 60 minutes de jour et une autre de nuit, les deux fois le samedi. Pas moins de 33 voitures sont annoncées, dont plusieurs BMW 3.0 CSL. Parmi les concurrents belges, pointons la Ford Escort RS1600 MK1 de Christophe Van Riet et Raphaël De Borman, la BMW 635 CSI de Christian Bouriez et Christophe Van Riet, la Ford Mustang 289 de Christian Dumolin, la Chevrolet Camaro Z28 de Bert Smeets, ainsi que les 3.0 CSL de Patrick Mortier d'une part, Eric Mestdagh et Pierre-Alain Thibaut de l'autre. A noter la première apparition en course de la VW Scirocco préparée dans les ateliers de SG Racing à Verviers, et confiée au Français Jean-Marc Bussolini. 

     

    Vous l'avez compris, ce sont des compétitions de haut vol qui nous attendent samedi et dimanche. Prix d'entrée : 25 euros par jour ou 35 euros pour les deux jours, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos sur peterauto.peter.fr."

    http://speedactiontv.be/Spa_Classic__Peter_Auto_deboule_dans_nos_Ardennes_avec_Protos_GT_et_Tourisme-17452-1.aspx





     

  • 6H FIA WEC: une course à rebondissements, une LMP1 Privée sur le podium!


    Voici le résumé d'une course assez incroyable proposé par Enduranceinfo:

    "Faire un résumé des 6 Heures de Spa revient à regarder la course du début à la fin tant les rebondissements ont été nombreux. D’une, la météo n’a certainement jamais été aussi chaude dans les Ardennes belges depuis que le FIA WEC s’y rend. De deux, les constructeurs LM P1 n’ont pas été épargnés par les soucis. De trois, il aura fallu attendre les derniers tours pour connaître le vainqueur LM P2. De quatre, l’abandon de la Ferrari leader du GTE-Pro à 8 minutes du terme était inattendu. Une fois que l’on a dit tout ça, on peut dire que Loïc Duval, Lucas di Grassi et Oliver Jarvis ont décroché leur premier succès depuis qu’ils sont réunis. L’Audi R18 #8 a été la seule LM P1 à ne pas connaître d’alerte même si les six autos de la catégorie sont rentrées au moins une fois dans leur box. Spa marque le 16ème succès d’Audi en FIA WEC et le 106ème d’un prototype de la marque aux quatre anneaux.

    Du bon et du moins bon pour Audi Sport Team Joest…

    “Nous avons connu notre lot de malchance en 2015″ confessait Loïc Duval à l’arrivée. “Nous avons été plus chanceux ce week-end et on ne s’en plaindra pas. Certes, nous ne sommes pas où nous voulions être en termes de performance et on doit encore travailler avant Le Mans.”

    On a cru un moment que la #8 allait subir le même sort que la concurrence lorsque l’auto a été rentrée dans son stand sous régime de neutralisation. “Nous avons eu l’opportunité de jeter un coup d’oeil sur la carrosserie et l’opportunité est venue de le faire sans perdre de temps” soulignait Oliver Jarvis. “La décision a été prise de la faire dans cette circonstance. Nous avions une auto fiable et c’est que l’on demande à une voiture d’endurance. Il fallait ramener la monture sans encombre et c’est ce qui a été fait.” Pour Lucas di Grassi qui disputait sa 20ème course en FIA WEC, les 6 Heures de Spa 2016 sont synonyme de premier succès : “Je ne suis pas prêt de l’oublier. La course a été très dure. Je suis très fier du travail de l’équipe et de mes coéquipiers. Notre auto a été la seule LM P1 à ne pas connaître de soucis.” Lucas di Grassi a été l’auteur d’une tentative de dépassement sur la Toyota de Buemi assez osée en passant dans l’herbe.

    FIA WEC - Spa 2016

    Le sort s’est acharné comme jamais sur Tréluyer/Lotterer/Fässler. Un passage trop appuyé sur un vibreur a obligé l’équipe à changer le plancher de la #7 qui a pu reprendre la piste très loin. Il a fallu revenir plus tard au stand pour nettoyer les conduits puis remplacer la face avant suite à un contact. Marcel Fässler a écopé d’un drive through peu de temps après pour la collision avec l’Alpine n°36. Un contact avec une pile de pneus en fin de course a occasionné quelques dégâts sur l’Audi R18 #7 qui a tout même pu franchir la ligne d’arrivée en 5ème position, ce qui donne quelques précieux points à l’équipage.

    Porsche Team revient de loin…

    Avec une première ligne 100% Porsche, on pouvait s’attendre à un cavalier seul des 919 Hybrid mais une course d’endurance peut réserver à la fois de bonnes surprises ainsi que des mauvaises. Brendon Hartley a mené assez nettement la première heure de course sans connaître la moindre alerte au volant de la #1. La suite n’aura pas été aussi tranquille. En roulant sur des débris, Timo Bernhard a crevé, ce qui a causé quelques dommages à la carrosserie. Mark Webber a relayé l’Allemand avant de crever lui aussi. C’est ensuite la boîte de vitesses qui a fait des siennes. La #1 est restée longuement dans son stand avant de reprendre la piste pour boucler les 70% de la distance parcourue par les vainqueurs afin de marquer quelques précieux points. Mission réussie avec la 27ème et dernière place.

    IMG_8451

    Vainqueurs sur tapis vert à Silverstone, Neel Jani, Romain Dumas et Marc Lieb ont connu eux aussi une course agitée, le système hybride faisant des siennes dès le 6ème tour. “L’ingénieur m’a fait passer le message qu’il en serait ainsi jusqu’à l’arrivée” nous confiait Marc Lieb à l’arrivée. “En roulant parfois à 10 secondes des chronos, cette deuxième place est bonne à prendre.” Neel Jani ne peut que constater la folie de cette course : “Vu la course folle à laquelle nous venons d’assister, les 24 Heures du Mans s’annoncent intéressantes.” Pour Romain Dumas, il va encore falloir travailler : “Après 6 tours, nous avions peu de points et les 18 points récupérés aujourd’hui sont importants. Il nous reste moins d’un mois pour travailler.”

    Course à oublier pour Toyota Gazoo Racing…

    Les Toyota TS050 HYBRID ont soufflé le chaud et le froid à Spa. La #5 et la #6 ont montré de belles choses dans une configuration ‘high downforce’ contrairement à la concurrence qui a opté pour le package ‘low downforce’. Sur la #5, Sébastien Buemi a bouclé la première heure aux commandes. On a fait le choix de faire un double relais avec les gommes Michelin en début de course. Nakajima/Buemi/Davidson ont mené jusqu’à la 5ème heure mais le moteur fini par rendre l’âme. “Nous avons sous-estimé la piste à Silverstone et nous avons plus d’appuis ici” confiait Sébastien Buemi à l’issue de son relais. “On pensait que ce serait plus facile de doubler les relais avec les pneus plus tard dans la course. Il est clair que nous serons encore mieux aux 24 Heures du Mans.” Toyota Gazoo Racing a tout de même ressorti sa monture pour un dernier tour bouclé en mode électrique afin de prendre quelques points.

    img_8527

    La voiture soeur de Mike Conway, Kamui Kobayashi et Stéphane Sarrazin avait elle aussi un bon coup à jouer mais l’électronique a endommagé le moteur, d’où un abandon. Conway a vite été retardé suite à un drive through pour un contact avec une BR01.

    Et de deux pour Rebellion Racing…

    Avec six LM P1 en piste, le moindre souci peut permettre à une LM P1 privée de s’illustrer et le Rebellion Racing n’a pas raté le coche pour s’offrir un deuxième podium en deux courses, à nouveau avec Alexandre Imperatori, Dominik Kraihamer et Matheo Tuscher. Course parfaite pour la Rebellion R-One #13, exception faite d’une pénalité pour un contact avec une LM P2. Avec quatre tours de retard sous le damier sur l’Audi victorieuse, le Rebellion Racing profite des déboires des LM P1 de pointe et ce podium n’est pas volé. Les deux R-One ont terminé dans le top 5, devant l’Audi #7 et la CLM P1/01 du ByKolles Racing. Les pilotes de la 13 prennent au passage la deuxième place du championnat pilotes. Cerise sur le gateau, si Rebellion figurait au championnat constructeur, l’équipe suisse en occuperait la deuxième place également !

    Spa_070516_Course_3578

    Place au Mans…

    Vu les soucis rencontrés depuis le début de saison sur un format de 6 heures, on n’ose pas imaginer ce qui pourrait se passer aux 24 Heures du Mans avec deux LM P1 chez chaque constructeur. Le moindre problème pourra se payer cash et nous ne sommes pas à l’abri d’une surprise, comme une LM P1 privée sur le podium voire une LM P2. On ne peut rien exclure. Les constructeurs ont beau boucler sans souci des simulations de 30 heures, c’est uniquement la course qui rend son verdict…"

     

  • Place au WEC!

    845160.jpg

    Après les Porsche Days, c'est le très prestigieux championnat du monde WEC qui va débarquer sur le circuit ardennais. Lors de la première manche à Silverstone, c'était une Audi qui l'avait importé. Cependant, cette dernière avait été déclassée laissant la victoire sur le tapis vert à une Porsche. La revanche risque de faire rage entre Audi, Porsche et Toyota.

    Bagarre qui sera tout aussi intense dans les autres catégories, notamment en GTE Pro où l'arrivée d'un  nouveau constructeur dans la catégorie risque d'attirer l'attention: la Ford GT.


    Infos et tickets:

    Fia WEC

    Billeterie

  • Et le nouveau directeur du circuit est...

    fr20160504173305_1.jpg

    "Francorchamps,
    le 3 mai 2016

    Le Conseil d’administration de la société du Circuit, réuni ce matin, a procédé à l’embauche de Madame Nathalie Maillet, dans la fonction de Directeur Général.

    Madame Maillet, 45 ans, est architecte de formation, pilote et organisatrice d’événements sportifs. Elle succédera à Monsieur Jean-François Theatre à la date du 1er juillet 2016.

    Le conseil a, par ailleurs, embauché Monsieur Christophe Hia pour la fonction de Directeur technique.

    Monsieur Hia, 42 ans, est ingénieur industriel de l’institut Gramme et a eu une carrière de 20 ans dans différentes fonctions technique et managériales. Il prendra ses fonctions le 1er juillet 2016.

    Le Conseil remercie Messieurs Jean-François Theatre et Pierre Lhost pour leur contribution à un moment particulièrement important de la vie de l’entreprise et leur souhaite plein succès dans leurs nouvelles affectations.

    Le Conseil remercie le personnel de son implication, de sa collaboration avec les directeurs intérimaires et du meilleur accueil qu’il réservera aux nouveaux dirigeants.

     

    François Cornelis

    Président"

  • Vidéo BEST OF Youtube

    Même si certaines images proviennent du concurrent direct de notre circuit préféré, à savoir Zolder, cette vidéo Volume 1 est un régal pour les yeux et les oreilles! N'hésitez pas à Aimer et Partager:


     

  • Un mois de mai chargé!

    Le mois de mai sera très rythmé sur le circuit spadois. En effet dans l'ordre, nous aurons: les Porsche Days (30/04 et 01/05), le Fia WEC (06/05 et 07/05), le Spa Classic (14/05 et 15/05) et enfin l'International GT Open (22/05) et 23/05)

    Photos 334.jpg

    Les billetteries sont ici:

    FIA WEC

    Spa Classic

    A noter que les Porsche Days et le GT Open sont gratuits

    Les infos concernant ces meetings suivront...

  • Les aménagements du circuit pour 2016

    Selon le mensuel "Turbomagazine", voici les nouvelles et modifications apportées au circuit dès cette année:

    Direction:

    Pierre-Alain Thibaut ne dirige plus le circuit, il est remplacé provisoirement par Jean-François Théatre jusqu'au mois de juin. Un nouveau élu devrait apparaître à ce moment là (plus d'une centaine de personnes auraient répondu à la demande)

    18707_pat.jpg

    Calendrier:

    Il affiche quasiment complet du 15 mars au 15 novembre. Il est à noter que le circuit se porte bien puisque son chiffre d'affaires a plus que doublé en 10 ans.

    Investissements:

    Dans les prochaines années, la pose d'un nouveau revêtement est envisagée. Les paddocks endurance recevront une nouvelle livrée et la Tour Uniroyal sera peinte en gris. 2 voitures "incendies" ont été acquises ainsi que des nouvelles radios pour les commissaires de piste.

    Picture 292.jpg

    Public:

    Comme déjà expliqué dans un précédent article, les parkings P1 et P2 seront asphaltés. Une nouvelle passerelle verra le jour dans la montée du Kemmel (prévue pour les 24h), une signalisation pour les piétons, la sonorisation sera revue.

    On espère peut-être revoir une tribune permanente dans le raidillon à l'avenir après une réflexion du conseil

    d'administration.

    spa-grand-prix-raidillon.jpg

     

    Plus d'infos détaillées dans le Turbo Magazine N°470

  • Aménagements du circuit pour 2016

    56f4eff535708ea2d3e53a48.jpg

    L'information vient du quotidien la "Dernière Heure":

    "Un calendrier archi-complet dans l’attente d’un nouveau directeur général. La crise de 2015 est derrière, Jean-François Théâtre assure un bon intérim avec pas mal de nouveaux investissements plutôt en dehors de la piste pour un meilleur confort du public. Il regrette aujourd’hui de ne pas pouvoir poser sa candidature pour la succession de Pierre-Alain Thibaut. Un statut de directeur général du circuit pour lequel plus d’une centaine de personnes ont postulé.

    Le départ forcé de l’ancien directeur Pierre-Alain Thibaut n’a pas laissé Francorchamps dans l’ornière. Manager de crise, le directeur général intérimaire Jean-François Théâtre a remis un peu d’ordre dans l’organigramme et ramené la sérénité nécessaire pour la bonne gestion de la SA du circuit. 

    "La crise psycho-sociale de 2015 est désormais derrière nous. Le préavis de grève a été retiré" a indiqué ce Liégeois de 45 ans pas du tout concerné ni attiré à la base par le sport automobile. "Jusqu’à mercredi dernier, Mr Thibaut m’a beaucoup aidé. Il ne m’a pas confié que les clés." Et Monsieur Théâtre de rappeler qu’en "sept ans, Pierre-Alain Thibaut a doublé le chiffre d’affaire du circuit."

    De quoi justifier sans doute son parachute doré…

    Il est vrai qu’aujourd’hui le "plus beau circuit du monde" tourne à plein régime : "Entre le 15 mars et le 15 novembre, il n’y a plus une journée de libre" explique Chantal Bantz, directrice commerciale du circuit à la recherche d’une nouvelle assistante. "S’il y avait 120 jours en juin, je les louerais tous ! A ce jour, j’ai déjà dû refuser 186 demandes."

    Dont la venue du DTM en raison de l’absence de dérogation… "Nous n’avons droit à faire du bruit après 18h que six jours par an. Or ces six week-ends sont déjà pris… On espère que cela s’arrangera pour 2017."

    D’autant plus incompréhensible que le championnat d’Allemagne de Tourisme dans lequel évolue Maxime Martin ne roule pas le soir. Et d’autant plus regrettable que certains autres meetings (hormis la F1, les 24H GT et 2CV et les 25H Fun Cup) n’ont pas réellement besoin d’utiliser ce "joker sonore"…

    Mr Théâtre nous a révélé hier le détail des 4 millions d’euros d’investissements qui seront consentis en 2016 essentiellement pour un meilleur confort du public. Il nous a aussi révélé ignorer qui sera nommé directeur général et surtout quand. "Je peux juste vous dire que ma mission intérimaire a été prolongée jusqu’en juin et, qu’à mon regret, je ne peux moi-même postuler. Il y a plus d’une centaine de candidats. Je ne suis pas tenu au courant des négociations. Je sais juste que l’on évitera les conflits d’intérêts…"

    Autrement dit, la candidature de quelqu’un comme Christian Jupsin, plus gros client du circuit avec 23 jours de réservés pour les différentes organisations motos de DG Sport, ne pourra être retenue.

     

    Francorchamps en quelques chiffres :

    -38 personnes sont employées par la SA du Circuit

    -400 demandes de location pour 163 jours disponibles

    -Entre 22.000 et 26.000 euros pour la location journalière du circuit avec la sécurité

    -9 millions de chiffre d’affaire en 2015

    -2 millions de bénéfices réinvestis

    -3,7 millions de subsides du ministre des sports

     

    Les aménagements 2016 (4 millions d’euros d’investissements)

    -Asphaltage des parkings P1 et P2 (en cours)

    -Reconstruction de la passerelle du Kemmel

    -Sonorisation tout autour du circuit

    -Peinture en gris de l’ex-Tour Uniroyal

    -Rafraîchissement de la zone des stands endurance

    -Rénovation du parking rouge (intermédiaire)

    -Nouveau site internet (fin avril)

    -Webcam

    -Borniers pour véhicules électriques

    -1 écran géant

    -Développement du merchandising

     

    Les aménagements à plus long terme (2017 ou au-delà)

    -Tour lumineuse (Totem) pour classements

    -Eolienne

    -Meilleure isolation du bâtiment

    -2 autres écrans géants

    -Endéans les dix ans, réasphaltage complet de la piste

     

    Les 10 principaux meetings 2016

    5 au 7 mai : Championnat du Monde Endurance (WEC)

    13 au 15 mai : Spa Classic

    20 au 22 mai : GT Open + TCR Benelux

    10 au 12 juin : Spa Euro Race

    8 au 10 juillet : 25H VW Fun Cup

    28 au 31 juillet : 24H de Spa

    26 au 28 août : GP de Belgique F1

    16 au 18 septembre : Spa Six Hours

    23 au 25 septembre : ELMS

    7 au 9 octobre : Racing Festival"

     

    Nous regretterons peut être simplement que le circuit n'a pas prévu de (re)construire une tribune en dur dans le Raidillon. Elle était présente dans le passée mais a été malheureusement détruite. Chaque année, elle renaît uniquement lors du Grand Prix de Formule 1 pour une vue impressionnante sur ce fabuleux virage. Une pétition a été lancée à sa reconstruction:

    12799282_1037191499673128_1831193447632857705_n.jpg

     

    https://secure.avaaz.org/fr/petition/Circuit_de_SpaFrancorchamps_Pour_le_retour_dune_tribune_permanente_et_gratuite_dans_le_Raidillon/?sthZjkb

     

  • Rendez-vous au mois d'avril!

    aero13.jpg

    La pause hivernale est toujours trop longue, toutefois elle permet aux teams de préparer leur entrée pour 2016!

    Le premier meeting de courses aura lieu le 2 et 3 avril dans le cadre du trophée des Fagnes avec l'impressionnant peloton des BGDC. Nous reviendrons en détails sur ce meeting en temps utile.

    Les premiers trackdays auront lieu à partir de la mi-mars.

    Voici le calendrier des meetings 2016:

    AVRIL Billetterie & infos course Parking-Camping
     
    1 - 2 - 3 puce TROPHÉE DES FAGNES    
     
    MAI Billetterie & infos course Parking-Camping
     
    30 - 1 puce PORSCHE DAYS Lien  
    5- 6 - 7 puce 6 Heures de Spa-Francorchamps WEC Lien Lien
    13 - 14 - 15 puce SPA CLASSIC Lien  
    20 - 21 - 22 puce INTERNATIONAL GT OPEN    
     
    JUIN Billetterie & infos course Parking-Camping
     
    10 - 11 - 12 puce SPA EURO RACE Lien  
    14 - 15 puce SOULFUEL (MOTO)    
    24 - 25 - 26 puce SPA SUMMER CLASSIC Lien  
     
     
    JUILLET Billetterie & infos course Parking-Camping
     
    1 - 2 - 3 puce BIKERS' CLASSICS (MOTO) Lien  
    8 - 9 - 10 puce THE 25 HOURS VW FUN CUP Lien  
    22 - 23 - 24 puce YOUNGTIMER FESTIVAL SPA Lien  
    28 - 29 - 30 - 31 puce TOTAL 24 HOURS OF SPA Lien  
     
    AOÛT Billetterie & infos course Parking-Camping
     
    6 - 7 puce BUG SHOW Lien  
    14 puce 6 HEURES MOTO Lien  
    26 - 27 - 28 puce F1 BELGIAN GRAND PRIX Lien Lien
     
    SEPTEMBRE Billetterie & infos course Parking-Camping
     
    4 puce SPA CYCLING CHALLENGE Lien  
    10 - 11 puce PORSCHE SPORT CUP Lien  
    16 - 17 - 18 puce SPA SIX HOURS (CLASSIC) Lien  
    23 - 24 - 25 puce EUROPEAN LE MANS SERIES    
     
    OCTOBRE Billetterie & infos course Parking-Camping
     
    1 - 2 puce SPA ITALIA Lien  
    7 - 8 - 9 puce RACING FESTIVAL Lien  
    14 - 15 - 16 puce 24H02CV Lien