• Spa Classic 27-28-29/05: un grand rendez-vous de voitures historiques

    affiche_Spa_Classic.jpgCe nouvel événement au calendrier du circuit de Spa (qui n'est en fait qu'une modification du Royal Motor Union Classic, RMU) est certainement avec les Spa Six Hours, Le plus beau rendez-vous des voitures historiques à Francorchamps.

    En effet, 6 plateaux différents batailleront sur le tracé spadois.

    Des petites tourismes aux F1, en passant par les monstres du Group C Racing.

    Traditionnelle course annexe des 1000km de Spa, les Classic Endurance Racing (CER), seront bien à Spa ce dernier week-end de mai, avec 2 plateaux regroupant plus de 80 voitures!

    Voici une liste de plusieurs voitures intéressantes qui seront de la partie, pour le plus grand plaisir des nostalgiques:

    CER:

    -Ferrari 312 PB

    -Ferrari 512 BB LM

    -Ferrari Daytona Group 4

    -BMW M1

    -Porsche 935 Turbo

    -Lola T70

    -Porsche 911 RSR

    -Chevron

    -...

    Group C Racing:

    -Jaguar XJR9

    -Mercedes C11

    -Spice

    -Porsche 962

    -...

    Euro Boss GP (anciennes F1):

    -Benetton B197

    -Arrows A22

    -Jordan

    -Dallara

    -...

    Une endurance de 2h est même prévue le samedi en fin d'après-midi, avec des Sports et GT d'avant 1966: AC Cobra, Aston Martin, Porsche, Jaguar, Austin Healy, Lotus,...

    Tout un village commercial sera aussi de la partie pour les fans, collectionneurs,...

    La billeterie est en vente sur le site de l'organisateur ainsi que le timing et les listes des engagés: http://www.spa-classic.com/

    Vous l'aurez compris, si vous êtes amoureux de voitures anciennes, c'est à Francorchamps qu'il faudra que vous soyez le week-end prochain!

     

     

  • 11e édition des Porsche Days

    Photos 242.jpgRassemblant des centaines de Porsche, les Porsche Francorchamps Days est le rendez-vous des amateurs de la marque de Stuttgart. Outre la piste, vous pourrez trouver différents stands et boutiques concernant Porsche, un véritable village commercial.

    L'événement est gratuit

    http://www.porscheclubfrancorchamps.be/

  • 1000km Spa 2011 : Peugeot marque le coup!

    07052011726.jpgEssais:

    Devant près de 35.000 spectateurs, les 1000km de Spa 2011 auront été une édition intéressante. En effet, sous un soleil radieux durant les 3 jours de l'épreuve, le plateau aura été de qualité et surtout de quantité. Malgré de nombreux forfaits avant l'épreuve (les Aston-Martin ne s'étant pas déplacer dans les Ardennes pour cause d'un moteur trop peu compétitif) et durant les essais (la HPD ARX -01d pilotée pour Mike Newton s'accrochait avec la Peugeot de Pedro Lamy, le team RML ne pouvant que contaster les dégats de l'auto et plier bagages), la grille de départ du samedi rassemblait une cinquainte de bolides surpuissants. Parmi eux, les nouvelles Audi R18 TDI monopolisaient les 3 premières places lors des qualifs avec un temps référence de 2:01.502 pour la voiture de Dumas/Bernhard/Rockenfeller. Les Peugeot 908 d'usine s'élançaient assez loin sur la grille à cause d'un drapeau rouge mettant la fin de la qualif à 5 minutes du chrono officiel empêchant les françaises d'effectuer un vrai tour rapide. La première voiture essence étant à plus de 5 secondes! Il y a encore du travail à faire au niveau de l'équivalence des performances...

    En GT, Jaime Melo réalisait un tour canon en 2.20.743 au volant de la nouvelle Ferrari F458 Italia AF Corse, la 1ère Porsche se trouvant 4e juste devant la 1ère BMW, tous dans la même seconde!

    Course:

    Dès le départ, les Audi prenaient le large sur les essences, cependant les 908 officielles se rapprochaient de la tête au point même de prendre le commandement. Subissant plusieurs petits ennuis techniques et/ou écart de trajectoire, les Audi devaient laisser filer les 908. Toutefois, la marque au lion ne faisait pas le triplé, car à une trentaine de minutes de l'arrivée la voiture de Lamy/Bourdais/Pagenaud était victime d'un bris de suspension. On peut donc dire que pour Le Mans, les Peugeot sont prêtes tandis qu'il y a encore du boulot chez Audi, notamment dans la gestion des dépassements des pilotes qui n'ont pas encore l'habitude de rouler dans un proto fermé.

    Parmi ce combat acharné des usines, on attendait une possible surprise de la 908 Hdi-FAP du team Oreca victorieuse des 12h de Sebring, malheureusement contraint à une maigre 10e place due à plusieurs soucis.

    Derrière donc les 5 premières autos, toutes diesels (et peu bruyantes!), on retrouvait la méritante première essence, la Pescarolo Sport du team Pescarolo propulsé par le magique V10 Judd. 

    En LMP2, victoire du TDS Racing classé 11e, victoire prise au détriment d'un problème de pompe à essence de la l'Oreca Nissan de notre compatriote Nicolas De Crem et du team Boutsen Energy Racing.

    En GT, victoire rouge de Fisichella/Bruni devant Farnbacher/Simonsen (Ferrari 458 également) et enfin la BMW de Priaulx/Alzen. On regrettera, l'incident survenu au premier tour sur la meilleure des Porsche, celle de Lieb/Lietz du team austro-allemand Felbermayr Proton.

    Pour tous les vaincus, la revanche est fixée dans un mois lors des 24h du Mans!

    Classement final:

    1. Wurz-Gene-Davidson (Aut-Esp-GB/Peugeot 908) 161 tours

    2. Sarrazin-Montagny-Minassian (Fra/Peugeot 908) à 42.955

    3. Kristensen-Capello-McNish (Dan-Ita-Eco/Audi R18 TDI) à 1t 

    4. Rockenfeller-Bernhard-Dumas (All-All-Fra/Audi R18 TDI) à 2t

    5. Lotterer-Fassler-Tréluyer (All-Sui-Fra/Audi R18 TDI) à 3t

    6. Collard-Tinseau-Jousse (Fra/Pescarolo-Judd) à 5t

    7. Jani-Prost N. (Sui-Fra/Lola-Toyota) à 6t

    8. Pagenaud-Lamy-Bourdais (Fra-Por-Fra/Peugeot 908) à 6t

    9. Boullion-Belicchi (Fra-Sui/Lola-Toyota) à 6t

    10. Duval-Lapierre-Panis (Fra/Peugeot 908) à 9t 

    ...

    11. Beche-Thiriet-Firth (Sui-Fra-Fra/Oreca-Nissan) à 11t   1er LMP2

    17. Fisichella-Bruni (Ita/Ferrari F458 Italia) à 17t   1er GTE (Pro)

    25. Narac-Armindo (Fra-Por/Porsche 911 GT3 RSR) à 21t   1er GTE (Am)