• Audi détrône BMW après un sprint de 24h!

    10355891_10203757382389189_1429668185442787257_n.jpg

    2014 marque le 90e anniversaire des 24h de Spa. Une édition pour le moins mouvementée. Et pour cause, si la première heure de course a été plutôt sage pour tous les concurrents, mis à part quelques petits accrochages en milieu de peloton, ça se gâtait par la suite. Suite à la sortie de piste d'une Ferrari 458 du SMP Racing dans le Raidillon la course fut neutralisée. Lors de la relance plusieurs pilotes ont été surpris, ce qui a entraîné une nouvelle neutralisation. Ce qui s'est répété à 4 reprises. La course a même été neutralisée par drapeau rouge! Du jamais vu depuis l'ère du GT. 3 pilotes ont été transférés à l'hôpital de Verviers, ce qui créée une certaine ambiance d'interrogation. C'est vers 23h que l'épreuve a été relancée.

    Au bout du compte, pour la gagne, le match a opposé 2 marques allemandes: Audi et BMW. Et c'est la marque aux anneaux qui a eu le dernier mot pour 7 petites secondes à peine après 24h de course!

    C'est en fait la voiture du poleman Laurens Vanthoor bien épaulé par Rast et Winkelhock, qui est montée sur la plus haute marche.

    Deuxième, alors qu'ils menaient la course à 20 minutes de l'arrivée, les pilotes Werner, Luhr et Paltalla du Marc VDS Racing n'ont pas démérité. Effectivement, la Z4 GT3 devait composer en fin de course avec ABS et Traction Contrôle hors d'état de fonctionnement.

    C'est une autre Audi du WRT Racing Team qui complétait le podium à 1 tour, celle de Nash, Stippler et Mies.

    Mercedes et Bentley n'ont pu tenir la distance sans encombre, mais les voitures à moteur avant V8 ont terminé l'épreuve.

    En Pro-AM, victoire Ferrari pour AF Corse qui devance de plus de 30 secondes à peine le second: la BMW Z4 de l'écurie Ecosse. Comme en Pro-Cup, c'est une voiture du même team qui complète le podium, la Ferrari de Piccini.

    Enfin, en Gentlemen Trophy, c'est encore Ferrari qui rafle la mise.

    A noter:

    - qu'une seule McLaren a terminé l'épreuve, c'est le Boutsen Ginion Racing qui sauve les meubles de la marque anglaise

    - après 6h de course, la moitié a été disputée sous safety-car où drapeau rouge

    - lors du drapeau rouge, plusieurs pilotes ont en profité pour sortir de leur voiture

    - la seule Lamborghini et la seule Jaguar n'ont pas passé la nuit

    - la meilleure Aston Martin se classe 10e

    - la meilleure Bentley se classe 13e

    - la meilleure Porsche se classe 18e

    - la meilleure Nissan se classe 25e

    Vidéos: