automobile

  • Le meilleur de 2017 ! Joyeux Noël

    Voici le cadeau de Noël qui nous vous proposons: 


     

     

  • Les meilleurs "sons" 2017...

    Nous arrivons doucement à la fin de l'année 2017 et c'est l'occasion de regarder dans son rétroviseur. Pour ce faire, voici une compilation des meilleurs sons de cette année 2017. Il n'a pas été facile de tout regrouper dans la même vidéo et de faire un choix.

    Montez le volume et profitez:


  • Le début du Classic Endurance Racing à Spa...

    Né en 2004, le Classic Endurance Racing est devenu une référence en terme de compétition historique. C'est Peter Auto qui a lancé cette série en 2004 pour remettre en piste les voitures ayant couru, notamment, aux 24h du Mans dans les années 60 et 70. 

    Au vu son succès, cette série a évolué puisqu'elle s'est scindée en 2 sous-catégorie: CER 1 et CER2.

    Nous avons la chance de les retrouver chaque année au mois de mai lors du Spa Classic.

    Voici une vidéo la première édition des CER sur Spa, c'était il y a 13 ans déjà:


  • Un max de plaisir lors du 2e Champion's Day à Mettet

    Malgré une météo très hivernale (alors que nous sommes encore en automne), le Family Champion's Day 2017 a été une journée de fête pour le rallye pour célébrer la fin d'année.

    Vidéo:


  • Champion's Family Day le 3 décembre à Mettet

    Il s'agira de la deuxième édition du Family Champion's Day organisé par le passionné Paul Fraikin. Cet événement dédié au rallye se déroulera comme l'année passée sur le circuit de Mettet. Nous aurons préféré un retour sur notre circuit adoré de Francorchamps comme à la "belle" époque, mais il en est ainsi.

    Espérons que la météo soit de la partie le dimanche 3 décembre pour célébrer cette journée de fête du rallye. En effet, il ne sera nullement question de chrono ici, mais bien de spectacle et d'amusement. La possibilité de monter à bord des voitures sera également possible pour les RRS. 

    Toutes les infos et prévente ticket sont ici:

    http://www.championsday.be/

    Vidéo de présentation et de l'année passée:



     

  • Un Condroz riche en rebondissements !

    Voici le résumé proposé par Vincent Franssen sur son site speedactiontv :

    "Les deux dernières spéciales du 44ème Rallye du Condroz, tombées dans l'escarcelle de Kevin Abbring (Peugeot 208 T16 R5), n'y ont rien changé, Kris Princen et Peter Kaspers (Skoda Fabia R5) ont remporté l'ultime manche du Championnat de Belgique des Rallyes avec un avantage de 27"2 sur le Hollandais du clan Peugeot Belgique Luxembourg, que nous avions tout de même annoncé à l'abandon hier après de sérieux problèmes d'embrayage. Pour le duo vainqueur sous les couleurs de BMA, il s'agit d'une bien belle manière de conclure une compétition qu'ils avaient décidé d'abandonner il y a quelques semaines à peine. Il est des revirements qui aboutissent à des résultats plus que positifs... 

    Mais le plus heureux du week-end était assurément Vincent Verschueren, dont la 3ème place a suffi pour lui permettre de décrocher le titre de Champion de Belgique des Rallyes 2017. Une consécration pour celui qui avoue avoir eu des posters de Freddy Loix dans sa chambre d'adolescent, et dont les progrès en quelques années à peine ont été incroyables. Belle récompense également pour le clan GoDrive de Gaby Goudezeune, qui mérite assurément cette couronne. 

    Derrière ces hommes forts du Condroz 2017, la bataille a été royale, et Adrian Fernémont (Ford Fiesta R5) a finalement pris l'ascendant sur un Bruno Thiry dont la découverte de la DS 3 R5 a été tout simplement bluffante, avec Stéphane Prévot à sa droite. Pour Fernémont, quelques jours après la naissance d'une petite Lola, c'était Papa Noël avant l'heure... 

    En manque de kilomètres, Bertrand Grooten a pris la mesure de la Skoda Fabia R5 pour compléter méritoirement le top 6, reconnaissant qu'une petite épreuve de préparation n'aurait pas été superflue. Il a devancé un Xavier Bouche (Skoda Fabia R5) victime d'une sortie de route dans l'avant-dernière spéciale (qui est arrivé au bout avec un bolide privé de calandre...), l'Allemand Mark Wallenwein (Skoda Fabia R5) qui voulait découvrir ce Condroz dont on lui avait tellement parlé, un Kevin Demaerschalk (DS 3 R5) pour lequel tout n'a pas été simple, et un Cédric De Cecco (Peugeot 208 T16 R5) une fois encore malchanceux... dès les premiers kilomètres. Belle 11ème place pour Etienne Monfort (Skoda Fabia R5), qui s'est offert un week-end dans la cour des grands, David Bonjean (Citroën C4 WRC) victime d'une perte de capot coûteuse en temps dès samedi matin, Davy Vanneste (Ford Fiesta R5), Olivier 'Flash' Collard, fidèle à la Mitsubishi Lancer Evo10, et Anthony Martin, qui avait tenté le pari de la Peugeot 207 S2000. Le duel entre ces deux derniers valait d'ailleurs la peine d'être suivi d'un bout à l'autre de ce dimanche. 

    A noter l'abandon de François Duval (DS 3 R5) dans l'ES16, victime d'un bris d'amortisseur... 

    Victoire autoritaire en RC4 du jeune Sébastien Bedoret (Peugeot 208 R2), qui loupe le titre Junior BRC pour cause de trop grand nombre de neutralisations, 20ème place pour la Porsche 997 GT3 rescapée de John Wartique, qui s'en est somptueusement tiré dans des conditions difficiles, et succès en Historique pour la Ford Escort MK2 d'Hubert Deferm, décidément inusable... On aura l'occasion d'en reparler. 

     

    Rideau sur ce Condroz 2017 d'excellente facture, quoiqu'un peu court aux goûts de beaucoup... "

    Vidéo du samedi ici:


  • 13 ans plus tard à la chicane BUS-STOP

    Grâce au nouveau championnat Masters Endurance Legends, il a été possible de voir l'évolution du circuit au niveau de la chicane BUS-STOP avec la même voiture: la Ferrari 550 Maranello GT1.

    Mis à part le magnifique son V12 de la Ferrari, tout a changé !

    La chicane elle-même a été inversée...


  • Retour sur quelques vidéos du Spa Six Hours

    Alors que l'on commence tout doucement à entrer dans la période creuse de l'automne, voici quelques vidéos supplémentaires du Spa Six Hours meeting 2017:












  • Ces V10 qui chantent sur Spa

    Lors des Masters Endurance Legends (la nouvelle série badgé Masters Historic Racing) ce week-end dernier à Spa, on a pu revoir en piste des anciens prototypes ayant participé aux 1000km de Spa.

    Si certes ces voitures ne sont pas pas à proprement parler des historiques (2002 et 2007), c'est avec grand plaisir qu'une Pescarolo LMP1 et une Dallara SP1 ont pu mettre en valeur leur V10.

    Leur moteur sont tous deux des V10 Judd, mais l'un étant un 5,5L (pour la Pescarolo) et l'autre un 4L (pour la Dallara).

    Voici ce que cela donne en images et avec le son:



  • Spa Six Hours 2017 : une 25e édition qui a tenu toutes ses promesses !

    Voici quelques vidéos qui résumeront très bien ce fabuleux meeting: